Spring Breakers
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Tablette 11″ Xiaomi- Mi Pad 6 global version ...
Voir le deal
224.97 €

Partagez|

Reunions nonexistent ~ Alix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sixteen A. Campbell
Sixteen A. Campbell
Messages : 473
Date d'inscription : 06/08/2012
Localisation : Fais dodo en ronflant très fort, se qui peut énerve Baylee.

Feuille de personnage
Jukebox: LOL - Heart on fire
Relations:
Disponibilité rp: Indisponible
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix EmptyLun 13 Aoû - 19:07


Reunions nonexistent
Aujourd’hui j’étais heureuse, vraiment heureuse. C’est assez rare je dois vous l’avouer, mais lorsque c’est rare autant en profiter au maximum, vous n’êtes pas d’accord ? Peut-être que ma bonne humeur est dut à mon réveil qui ne sait pas déclencher, ça fait tellement de bien de ne pas entendre ce bruit qui peut vous faire créer un meurtre en quelques minutes, ou vous suicider en sautant par la fenêtre de votre chambre. Ma bonne humeur me fit presque oublier un tragique accident qui fut produit il y a plusieurs années, vers mes 3 ans. J’ai perdu ma sœur jumelle dans un incendie, c’était affreux ce moment-là, lorsque l’on a que 3 ans et que l’on voit un sac avec le corps de sa sœur jumelle dedans, enfin mes parents et moi-même n’avions pas osez regarder à l’intérieur, ça nous aurait fait trop mal je voir ma sœur son vie. Je me souviens avoir pleuré une année entière en espérant me réveiller chaque jour de ce mauvais cauchemar en voyant dans le lit voisin ma sœur qui me sourirait en serrant très fort sa peluche, une peluche que nous avions eue pour notre second anniversaire. Je n’ai presque jamais parlé d’elle à mes amis, ma meilleure amie, ça me fait vraiment trop mal, je crois être guéri mais au fond de moi je ne le suis pas et je ne le serai jamais. Quand je parle d’elle je revois mes souvenirs avant de repartir pleurer et crier de douleurs plusieurs heures. Je donnerai tout ce que j’ai pour la faire revivre et pouvoir enfin la serrer dans mes bras, mais je le sais que c’est impossible. Je ne la reverrai jamais. Je commençais à sentir quelques larmes chaudes descendre sur mon visage et je savais que si je ne les séchais pas et que je ne m’occupais pas, c’était repartit pour une séance de cris et de pleurs incessants. Je pris mon sac et je partis pour faires une tournée de mes boutiques préférées. Lorsque je suis triste mes journées se sont celles-là. Dans le premier magasin que je fis, je trouvais pleins d’article qui firent une tenue exceptionnel comme celle-ci . Je partis l’essayer et lorsque je me regardais dans le miroir, je vis que la tenue m’allait à merveille ! Sans me venter j’étais assez belle dedans et je me rhabillais avant de partir direction la caisse enregistreuse. Lorsque je partis pour sortir, je m’emparais de mon téléphone portable et j’envoyais un SMS à Liam, mon boy-friend. Je ne faisais pas attention où je marchais et je fonçais maladroitement dans une jeune femme. Lorsque je relevais la tête pour m’excuser, j’avais l’impression de voir mon reflet dans un miroir, je ne comprenais pas ce qui se passait jusqu’à ce que je reconnaisse la tache de naissance que ma sœur jumelle avait. On passait des heures à chercher une différence entre nous deux, et ma sœur avait une tache de naissance dans le cou, vers l’arrière et lorsque je la vis, je criais avant de tomber dans les pommes.


Fiche (c) Espe




Dernière édition par Sixteen A. Campbell le Mar 14 Aoû - 7:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alix Oedipe Forbes
Alix Oedipe Forbes
Messages : 83
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : Floride.

Feuille de personnage
Jukebox: Payphone ∞ Maroon 5.
Relations:
Disponibilité rp: Disponible
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Re: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix EmptyLun 13 Aoû - 22:34


at a corner of our lifes.

Première journée de congé depuis des lunes ! Enfin, je me permettais une petite journée bien à moi où je pourrais faire tout ce dont j'ai envie. Au planning de cette merveilleuse journée : shopping, voir des amies, aller au ciné et finir en beauté à la plage pour observer le couché du soleil. Je rayonnais ! Non pas que mon emploi ne me plaise pas, bien au contraire ! J'adorais toujours autant ma profession et pour rien au monde j'aurais souhaité être autre chose. Les clients du café sont rapidement devenus comme des membres de ma propre famille et mes employés sont tous comme mes frères et mes sœurs. Nous sommes devenues une belle et grande famille et ce, dès l'ouverture. Sans eux, rien de tout ça n'aurait pu être possible. Je leur lève donc mon chapeau avec une immense reconnaissance. Cela dit, je dois admettre qu'une journée de repos à sortir du Alix On The Beach me fait des plus plaisir. Je peux enfin me vider la tête, faire le plein d'énergie et profiter de la belle journée qui s'annonce. Je m'étais donc levée au alentour de neuf heure et demie afin de pouvoir profiter au maximum de l'intégralité de la journée. À dix heure, j'étais prête : mon petit short préféré était enfilé, mon maillot en dessous et une camisole fleuris pour finir le look. Mes cheveux, fraîchement coupés, avait été mis dans une petite queue de cheval. La majorité des couettes retombaient aussitôt, puisqu'elles étaient trop courtes pour entrer en totalité dans l'élastique qui les tenaient. Mon sac style indien était déjà sur mon épaule et j'avais les clefs de mon appartement en main. J'étais plus que prête. Je quitta donc mon lieu de résidence, sourire aux lèvres. Direction : le centre-ville, là où les boutiques se font belles avec leurs grandes vitrines. Quelques minutes de route en voiture suffirent à m'y rendre. J'aurais bien pu faire le trajet à pied, mais les escarpins que j'avais choisi de mettre ne m'aurait pas permis de marcher des heures durant. Je trouva toutefois une place de stationnement très avantageuse : près de la plus belle boutique du monde. Je paya le parcomètre et me dirigea vers la boutique en question, toujours le sourire aux lèvres. Le magasinage était mon activité de prédilection lorsque je voulais me détendre et penser à autres choses qu'au boulot et à la famille. Côté boulot, je n'ai pas à me plaindre. Côté famille non plus, vu tout ce qu'ils ont su faire pour moi. Mes parents ont, en effet, toujours été fiers de moi. Même s'ils auraient souhaités que je sois avocate, médecin ou une grande scientifique, ils m'ont encouragés dans la poursuite de mes rêves et je leur en suis très reconnaissante. Il faut dire qu'étant leur seul et unique enfant, ils n'ont pas vraiment eu le choix de se dévouer corps et âme pour moi. Je n'ai jamais manqué de rien. Ni d'amour, ni de bien matériel. Je n'étais pas pourrie gâtée, loin de là, mais je n'ai pas vécut une enfance misérable. Pour moi, mes parents seront toujours les personnes que j'aimerai le plus. Personne ne pourra jamais arriver à leur cheville. Une fois à l'intérieur de la somptueuse boutique, je me dirigea vers le rayon des soldes. J'ai les moyens de me payer du luxe, c'est sûr, mais je n'aime pas le faire. Je ne veux pas être celle qu'on voit toujours vêtue de Chanel ou de Prada. Enfin, je parcouru les stands du regard jusqu'à ce que je déniche le parfait morceau : au loin, un genre de veston m'interpellait. Il était rose poudre avec des touches un peu plus foncé. Ça faisait très professionnel. Je m'emparai donc du vêtement et l'enfila par dessus mon haut. Je me dirigea vers la grande glace, près des cabines d'essayage et tomba sous le choc. On aurait dit qu'il avait été fait pour moi. Sourire aux lèvres, encore une fois, je l'enleva et me rendit directement aux caisses. Je n'avais pas besoin de plus pour l'instant et rester trop longtemps ici me ferait dépenser tous mes revenues. En sortant de la boutique, une femme me heurta de plein fouet. Bien évidemment, elle était sur son portable. Trop concentrée à envoyer un texto plutôt qu'à regarder où elle marchait. En relevant sa tête, elle me dévisagea. Comme si elle cherchait quelque chose en moi. Il me mit un temps à comprendre ce qui lui faisait perdre ses esprits. Notre ressemblance beaucoup trop frappante. Mes yeux refusaient de cligner. Je ne pouvais pas non plus me défaire d'elle. Nous étions identique. En tout point. Avant même que nous puissions dire quoi que ce soit, elle s'effondra sur le trottoir. Je me pencha vers elle, laissant tomber mes sacs. Je lui fis du vent avec ma main et je pris ma bouteille d'eau, celle que je garde toujours dans mon sac, et je lui en versa un peu sur le front. Bref, tout les moyens étaient bon pour la faire revenir à elle. Après quelques secondes et une centaine de battement de coeur plus tard, elle ouvrit les yeux. J'avais le visage au dessus du sien. Elle semblait encore confuse. Ses yeux cherchaient encore quelque chose... Je lui fis un petit sourire, un peu bouleversée par ce qui venait de se produire, mais je tenta de ne pas avoir l'air atteinte. « Est-ce que ça va ? Tu... Tu as mal en quelque part ? », dis-je alors en m'inquiétant du coup qu'elle aurait pu recevoir à la tête lors de sa chute.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Sixteen A. Campbell
Sixteen A. Campbell
Messages : 473
Date d'inscription : 06/08/2012
Localisation : Fais dodo en ronflant très fort, se qui peut énerve Baylee.

Feuille de personnage
Jukebox: LOL - Heart on fire
Relations:
Disponibilité rp: Indisponible
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Re: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix EmptyMar 14 Aoû - 8:58


Reunions nonexistent
Je reprenais peu à peu conscience, mais je n’ouvrais pas les yeux. J’avais peur que ce mon rêve était vrai, mais c’était impossible, ma sœur est … morte, je l’ai vu dans un de ces sacs où l’on met les morts à l’intérieure. Je le savais, alors si j’ouvrais les yeux je me réveillerais dans mon lit, avec Baylee en train de me crier dessus car je n’ai pas mis mes affaires au sale pour qu’elle les lave. J’ouvris peu à peu les yeux de peur de la voir même si c’était impossible. J’ouvris les yeux et elle était au-dessus de moi. Je me redressais assise et je me calais contre leur mur à côté comme si c’était une personne avec un objet pour me tuer. Je ne pouvais pas en croire mes yeux, il y avait 99% de chance pour que cette fille soit ma sœur, que l’on ait le même sang. « Est-ce que ça va ? Tu... Tu as mal en quelque part ? », dit-elle avec un petit sourire. J’essayais de faire de même, mais je n’y arrivai pas, je revoyais cet incendie, ma sœur peu de temps avant, j’étais vraiment trop bouleversée. « Euh, non ça va, merci. » Je lui fis un court sourire histoire de ne pas faire trop sérieuse ou bizarre. « Ecoute on doit vraiment parler » Nous devions mettre les choses à plat, nous devions avoir une explication rationnelle. Je devais savoir qui était-elle était et si elle était ma sœur. Je suis qu’elle l’était à coup sûr, tout le disait : notre ressemblance et sa tache de naissance à l’arrière du coup. « Je t’invite à prendre un café si tu veux, dans un endroit plus intime. Là en face, j’ai beaucoup de chose à te demander. » J’espérais tellement qu’elle allait accepter, nous n’aurions peut-être plus aucune occasion de se voir comme ça.


Fiche (c) Espe

Revenir en haut Aller en bas
Alix Oedipe Forbes
Alix Oedipe Forbes
Messages : 83
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : Floride.

Feuille de personnage
Jukebox: Payphone ∞ Maroon 5.
Relations:
Disponibilité rp: Disponible
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Re: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix EmptyMer 15 Aoû - 1:26


at a corner of our lifes.

Une fois que la jeune femme près de moi retrouva ses esprits et qu'elle se mit à me parler comme si la terre allait cesser de tourner, je compris tout de suite qu'elle savait quelque chose. Elle savait quelque chose à propos de moi. Ou de nous. Enfin... C'était encore très vague tout cela et elle piquait grandement ma curiosité. Je pris quand même le temps de me ressaisir et de réfléchir. Avais-je vraiment envie de savoir ce qu'elle voulait me confier ? La ressemblance entre nous deux était terriblement frappante; je pouvais donc m'attendre au pire. Est-ce que ses révélations mettraient en danger ma vie ? Peut-être que ses propos allaient ébranler mes croyances, mes espoirs, mes rêves ? Je lui fis un simple sourire, l'aidant à se relever. Elle était déjà bien emballée d'avoir tant de chose à me raconter, soit disant. Je la trouvais un peu trop enthousiaste, surtout compte tenu le fait que je n'ai pas la moindre idée de ce qu'elle veut parler. Rien n'empêchait qu'une part de moi désirait savoir. Savoir ce qu'elle sait et entendre ce qu'elle a à me dire. « J'ai toute la journée devant moi alors, ça me va pour un café. » dis-je, en emboitant le pas. En moins de deux secondes, nous furent déjà face au petit café dont elle avait parlé, quelques minutes plus tôt. J'étais inquiète. Je ne peux quand même pas le nier. Je ne peux pas non plus nier l'énorme, voire même l'identique, ressemblance entre elle et moi. Une fois arrivées devant le comptoir des commandes, je la laissa passer en premier. C'était une marque de politesse que je me donnais toujours un malin plaisir à appliquer. J'étais de nature généreuse et d'âme charitable, je vous le rappelle. Dans les minutes qui suivirent, nos cafés nous furent servis et nous avions finalement pris place, l'une en face de l'autre, sur la grande terrasse. J'avais peur. J'étais inquiète. J'étais surtout anxieuse... Bref, ce genre d'émotions s'entrechoquait dans ma cervelle et mon coeur battait à cent mille à l'heure. Nous étions là, à nous observer et à essayer de trouver une différence entre nous. C'était toutefois impossible. Voulant briser le silence, je fis les premiers pas vers la discussion. « Alors... Heum... L'une d'entre nous a forcément été adoptée, non ? » dis-je avec un ton un peu faible. Je ne savais pas si je devais le dire en riant ou en étant enragée. Quoi qu'il en soit, cette histoire impliquait forcément un drame.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Sixteen A. Campbell
Sixteen A. Campbell
Messages : 473
Date d'inscription : 06/08/2012
Localisation : Fais dodo en ronflant très fort, se qui peut énerve Baylee.

Feuille de personnage
Jukebox: LOL - Heart on fire
Relations:
Disponibilité rp: Indisponible
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Re: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix EmptyMer 15 Aoû - 18:58

Sixteen A. Campbell a écrit:

Reunions nonexistent
« J'ai toute la journée devant moi alors, ça me va pour un café. » Je peux enfin faire voire un sourire sincère, pendant un quart de seconde j’avais oublié que je venais de retrouver ma sœur jumelle qui est censé être morte il y a 9 ans environs. Nous entrâmes et nous prîmes une table assez éloignés de l’entrée, il faut dire qu’aujourd’hui il y a beaucoup de monde qui ont prévu de faire une petite pause-café. Nous avions nos café dans les mains et nous n’osions pas vraiment débuter une conservation, pour ma part j’avais trop peur de la suite, imaginez-vous retrouvez votre sœur jumelle alors que vous avez vu son cadavre. C’est assez étrange, car dans ce genre de situation on ne sait pas pourquoi elle s’est absentée et peut-être que c’était moi qui était dans la mauvaise famille et non elle. Mais je ne pense pas, j’avais trop de ressemblance avec mes parents et je savais qu’ils étaient mes parents biologiques à coup sûr. Je regardais mon reflet dans mon café et je revivais la scène de sa disparition, un 20 mars. Je ne pourrais jamais oublier cette date. Chaque personne qui vient cela, ne peuvent pas oublier une tel date. Je fus sortie de mes souvenirs lorsque la jeune femme commença à parler : « Alors... Heum... L'une d'entre nous a forcément été adoptée, non ? » Adopté n’était pas vraiment le bon mot, pour moi elle s’était fait enlever. « Alors, comment tu le dire… Adopté n’est pas le bon mot, tu t’es fait enlever. Je sais que ça peut être brutale comme découverte, mais tu ne te souviens vraiment pas de cette incendie où tu as était passé pour morte ? Je ne pense pas, sinon tu saurais pour le reste. Nous deux on est jumelle comme t’as pu le découvrir, on est née le 11 mai, euh … on était inséparable plus que des sœurs, mais lors d’un jour comme les autres il y eut un incendie dans notre maison, mais pas un petit en 30 secondes la maison brûlée dans tous les sens et papa et maman n’avait pas réussi à te trouver, alors je fus sortis avec maman pendant que notre père te chercher partout, mais à un moment il fut obligé de sortir et les pompiers sont sortis de la maison après avec un cadavre dans un sac. Nous avions que 3 ans, alors je ne savais pas tous les détails et avec nos parents ont t’as fait un enterrement, tu as une pierre tombale et tout le tralala. J’avais forcé mes parents pour voir ce qui penser être toi mais ils n’ont jamais voulus, même eux ne voulait pas, et si … si j’aurais regardé j’aurais su que ce n’était pas toi … » Je n’arrivais pas à finir ma phrase tellement que les larmes couler.


Fiche (c) Espe

Revenir en haut Aller en bas
Alix Oedipe Forbes
Alix Oedipe Forbes
Messages : 83
Date d'inscription : 09/08/2012
Localisation : Floride.

Feuille de personnage
Jukebox: Payphone ∞ Maroon 5.
Relations:
Disponibilité rp: Disponible
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Re: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix EmptyVen 31 Aoû - 20:12

Alix Oedipe Forbes a écrit:

at a corner of our lifes.

Et à ma réplique, les mots se mirent à sortir de la bouche de mon double. Elle m'expliquait des faits qui me faisait me sentir comme dans un rêve. Un incendie. Un si gros incendie qu'il avait supposément apporté une vie dans ses flammes. Je pris une grande respiration, ne sachant pas très bien quoi penser. Voilà peut-être ce qui pouvait expliquer ma phobie du feu et des pompiers... Aussi incrédule que cela puisse paraître, j'y voyais un lien. Un lien énorme. Comment pouvais-je faire confiance aux propos de la blonde face à moi sans même la connaître ? Voilà tout le pouvoir de la chose : je me doutais qu'elle avait raison. Une voix en moi, un petit ange sur mon épaule me poussait à l'écouter sans broncher. À la fin de son discours, je pris une très grande inspiration. Je secoua la tête légèrement. J'essayais tant bien que mal de replacer les faits en ordre, dans mon cerveau. Après avoir prit une petite gorgée de mon breuvage, je demanda ce qui me semblait le plus juste à faire. « Alors... Tu es en train de me dire que je suis ta sœur ? Et pas que ta simple sœur, mais bien ta jumelle. Qu'en plus, j'ai une pierre tombale en quelque part ici et que... pire. La femme en qui j'ai le plus confiance et celle qui m'a élevée se fait passer pour ma mère alors qu'elle m'a kidnappé ? » Je secoua la tête. Je ne voulais pas croire à ses faits, même si j'avais une drôle d'impression que ce soit la triste réalité. « C'est comme dans un mauvais film. Ça ne peut pas être vrai... » Toutes les neurones de mon cerveau marchent alors à cent mille à l'heure. Elles bouillonnes. Elles essayent de se souvenir d'un détail. De quelque chose. D'un souvenir vraiment trop enfoui. Si je crois ce que la blonde en face de moi me raconte, le drame se serait produit à nos trois ans. C'est peut-être possible que je me souviennes de quelque chose. Qui sait, la mémoire peut nous surprendre. Je pris une nouvelle gorgée. Troublée. Je l'étais d'autant plus en voyant les larmes qui coulaient sur ses joues. Elle était bouleversée. Et je peux facilement me mettre à sa place. Elle a cru à la mort de sa jeune sœur et là, elle voit son sosie dans la rue. C'est éprouvant. Autant pour elle que pour moi... « Pourquoi ? » finis-je par lâcher mollement. « Pourquoi ta famille... Ou la nôtre, plutôt. Pourquoi elle. Pourquoi un incendie ? Et pourquoi ne pas juste avoir ses propres enfants ? Pourquoi... J'ai tant de mal à croire ça... » J'avais terriblement envie de m'en aller, mais une part de moi voulait rester. Au plus profond de moi, je me doutais de la vérité. Et depuis longtemps...
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Reunions nonexistent ~ Alix Empty
MessageSujet: Re: Reunions nonexistent ~ Alix Reunions nonexistent ~ Alix Empty

Revenir en haut Aller en bas

Reunions nonexistent ~ Alix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» ALIX ON THE BEACH # free» ALIX™ | never mind i'll find someone like you...» ALIX™ | more than a typical kind of girl.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spring Breakers :: We're in Florida :: La rue principale :: Magasins-